top of page

Les 15 meilleurs conseils pour perdre du poids validés par la médecine

Dernière mise à jour : il y a 6 jours

1.       Mangez régulièrement 

Mangez uniquement lorsque vous avez faim. Ne confondez pas l’envie de manger et la faim. La faim doit induire une sensation physique au creux de l’estomac et qui ne passe que lorsqu’on a mangé.

 

2.       Contrôlez votre nerf vague 

Mais qu’est-ce que c’est ?

C’est le nerf qui assure la liaison estomac-cerveau. Lorsqu’il est activé, il permet un meilleur contrôle des prises alimentaires, de plus, il a un effet antidépresseur. Il faut donc stimuler le système parasympathique par des exercices simples afin de freiner la prise excessive d’aliments en baissant le rythme cardiaque, en déstressant, en se relaxant. En médecine traditionnelle chinoise, on parle ici du yin (en opposition au yang)

Exercice à réaliser avant de manger : remplir sa bouche d’eau ou saliver suffisamment pour que la langue soit totalement immergée et les joues gonflées. Tenir pendant 3mn en respirant doucement par le nez. Après 3 mn, recrachez ou avalez : la sensation de faim aura disparu !

 

3.       Inhalez de la menthe poivrée

Et/ou boire du thé à la menthe sans sucre à la place du dessert fait baisser l’appétit. Pensez à mettre un pied de menthe dans votre cuisine ou diffuser des huiles essentielles de menthe poivrée

 

4.       Patientez entre chaque plat 

Attendez environ 5mn entre chaque plat afin que le message de satiété arrive au cerveau et déclenche l’effet coupe-faim. Et vous remarquerez que finalement vous n’avez plus envie du fameux dessert après avoir attendu plus de 5mn.

 

5.       Consommez plus de fibres

Fruits à coque, fruits et légumes, lentilles, petit pois, épinards haricots, céréales complètes, pain complet… Les fibres favorisent la progression du bol alimentaire, donc du transit intestinal et de l’absorption des graisses.

 

6.       Passez au café vert 


tasse de the vert accompagnee de marguerite

Ou au thé vert sans sucre car ils contiennent des molécules qui stimulent le métabolisme en augmentant les dépenses d’énergie. La consommation de thé vert permet de mobiliser et d’oxyder les graisses de réserves

 

7.       Evitez les aliments ultra transformés

Plats cuisinés, fast food, biscuits, friandises, céréales à déjeuner, pizzas, pains industriels, boissons sucrées … lisez notre article sur les aliments ultra-transformés dans le Mag

 

8.       Réduisez votre consommation de sucre 

Et de sucres cachés dans les aliments comme dans les pâtes à tartiner, desserts laitiers, biscuits, gummies, sodas, ketchup, soupe industrielle, jus de fruits, pain de mie, sauce barbecue ou autres, plats préparés…)

 

9.       Pratiquez une activité physique régulière

Pensez à marcher 20 mn par jour minimum ou jardinez, jouez avec les enfants en extérieur, faire le ménage de printemps…


femme en activite physique faisant de la marche

 

10.   Dormez suffisamment 

Entre 7h et 9h par nuit afin d’éviter la production de ghréline (hormone de la faim). En effet, quand on ne dort pas assez on est attiré par les produits gras et sucrés, on a plus d’appétit et tendance à grignoter.

Pendant le sommeil, on sécrète de la leptine (hormone de la satiété) qui permet de mieux métaboliser les sucres

 

11.   Evitez l’alcool 

Sinon privilégiez le vin (rosé,  blanc ou rouge). Les recommandations de Santé Publique France sont de 2 verres par jour pas tous les jours. Ne pas consommer plus de 10 verres par semaine en respectant un intervalle de 2 jours sans alcool.

  

12.   Buvez 1 litre d’eau minimum par jour 

Pourquoi ? Tout d’abord, l’eau est un coupe faim naturel car il prend de la place dans l’estomac conduisant à une sensation de satiété. Il est donc intéressant de boire un verre d’eau avant de manger. Il permet d’éliminer les déchets du corps en aidant les reins à filtrer les toxines et évite la déshydratation.


Le saviez-vous ? nous éliminerions en moyenne l'équivalent de :

  • 1 L d'eau par jour sous forme d'urine

  • ½ L d’eau sous forme de sueur

  • ½ L d’eau sous forme de vapeur d'eau qui sort de la bouche

 

13.   Suivez une cure de probiotiques

Certaines souches probiotiques permettent de réguler la flore intestinale et d’éliminer l’excès de poids :

  • Lactobacillus gasseri : permet une élimination significative de la graisse abdominale en favorisant le déstockage des graisses par l’organisme et permet d’affiner la silhouette

  • Hafnei alvei : augmente significativement la perte de poids, le rassasiement et favorise la réduction du tour de hanche

 

14.   Consolidez votre estime de vous-même

Renforcez votre estime de vous-même est essentiel pour vous sentir plus résilient. Plutôt que de croire que maigrir améliorera automatiquement votre estime de vous-même, il est judicieux de travailler sur cette dernière avant d'entreprendre une perte de poids. En renforçant votre estime de vous-même, vous êtes mieux équipés pour réussir votre parcours de perte de poids, prêts à surmonter les obstacles avec détermination !

 

15.   Ne mangez pas vos émotions !

Facile à dire, n’est-ce pas ?

L’anxiété est souvent LA responsable d’une prise de poids car elle agit sur le comportement alimentaire en favorisant l’hyperphagie (ingestion excessive de nourriture). En effet, manger, vous procure un effet anxiolytique grâce à la montée de la glycémie lors de la prise alimentaire.

Pour faire face à votre anxiété et ne vous jetez sur la nourriture mais considérez plutôt que votre anxiété donc votre peur du danger réel ou imaginaire, n’est qu’une hypothèse, une croyance, une interprétation que vous faites. C’est cette interprétation qu’il convient de modifier afin qu’elle soit plus équilibrée et qu’elle ne génère plus d’anxiété. Mais ce n’est pas si simple à gérer et il est parfois nécessaire de rechercher des appuis externes. C’est pourquoi InnoCare propose des technologies éprouvées pour vaincre l’anxiété dans le cadre de votre perte de poids.

4 vues0 commentaire

Comments


bottom of page